Rechercher dans ce blog

3 janvier 2018

Croiser Camille CLAUDEL ?

Eugène BRIANÇON, essai de chronologie 



1859 naissance

Eugène  BRIANÇON nait le le 9 novembre 1859 au 8 boulevard du Petit Cours à Nîmes. Fils de Paul , baigneur, alors âgé de 49 ans et de Héloïse Catherine PLATON, 30 ans. C'est le benjamin. 

1879 service militaire

A défaut de posséder une photo, sa fiche matricule, classe 1879, me donne quelques informations : 
Il a les cheveux et les sourcils  châtain, les yeux  gris bleu, un front ordinaire, un nez long, une bouche moyenne, un menton  rond, un visage  ovale. Il mesure  1m62. 


20 mars 1882 résidence

C'est par ce même document que j'apprends qu'il réside à Paris, en 1882, au 78 boulevard St-Denis. Un an plus tard sa résidence est à nouveau à Nîmes. 


29 mars 1884  mariage

Il épouse Emma Héloïse PLATON, la nièce de sa mère,  ils auront 3 enfants, tous nés à Nîmes. Les témoins de cette union sont  Jean Louis MONTET,  beau frère de l'époux, Charles, Antoine PLATON, oncle des 2 époux et Gaston, Fernand BONNAL

1885 - 1890  enfants


  •      Héloïse, Antoinette Marcelle BRIANÇON ,  née le 14 août 1885 qui épousera Gabriel Henri Jean JOURNET  le 22 juillet 1912 .  
  •      Paul Charles Auguste BRIANÇON ,  né le 3 septembre 1887,  décédé le 13 juillet 1889 , à l'âge de 22 mois .  
  •      Raoul, Charles BRIANÇON ,  né le 4 novembre 1890 , mon grand père , qui épousera   Madeleine, Aimée BONNAL  le 27 septembre 1919.  

 

23 janvier 1897 témoin

Amusant car Il est témoin de la naissance de Madeleine Aimée BONNAL citée ci-dessus.
D'ailleurs  la famille BONNAL n'est pas inconnue  puisque  Gaston Fernand BONNAL, père de Madeleine, était témoin à son mariage et qu'il figure en 1883, comme créancier  dans l'inventaire après décès de Jean BONNAL, marchand de cuir, grand-père de Madeleine. 

22 mars 1905 profession

Il est  qualifié de négociant, commis négociant en bonneterie ou encore de Fabricant de lingerie pour enfant le 22 mars 1905. Date de publication d'une petite annonce  que je (re) découvrais le 25 mai dernier. Petite annonce parue dans la rubrique offre d'emploi dans "Le Journal" . 

page 6 rubrique "petites annonces - Le Journal du 22/03/1905

1er novembre 1905  service militaire

Libéré du service militaire 

26 avril 1909  témoin

Il sera le témoin du décès de sa belle soeur,  Anne Philippine Julienne PLATON le 26 avril 1909 à Nîmes.

27 février 1914

Décès de sa mère Héloïse Catherine PLATON le 27 février 1914 à Nîmes, rue de la Lampèze, 27, chez son gendre.


Décédé en 1914 ?


Je savais qu'il était décédé en 1914, mais je n'avais pas trouvé son décès, malgré la date précise relevée dans le dossier de faillite en 1926 de la bonneterie Briançon-Platon. 

C'est la consultation des tables de succession et absence qui nous indique le lieu du décès. : à Montfavet le 25 novembre 1914.


acte de décès 25 novembre 1914 Eugène Briançon

En marge de l'acte, la mention : "maison de santé" confirme mon intuition, il est donc décédé à l'hôpital psychiatrique, Montdevergues.

Faute de n'avoir pu obtenir le dossier médical, sans doute détruit lors d'inondation des archives de l'hôpital, l'archiviste du centre hospitalier de Montfavet m'a transmis le dossier administratif.
Il se compose de  la lettre du médecin  décrivant l'état de mon arrière grand-père,   quelques lettres  d'Emma, son épouse, adressées au directeur de l'hôpital, de télégrammes, et de la page de garde du dossier. Dans la lettre d'Emma PLATON, elle s'engage à payer la somme annuelle de 600 francs, montant de la pension de 4è classe, ainsi que 70 francs pour abonnement au café.

page de garde du dossier d'hospitalisation de Eugène Briançon à Montdevergues


Son séjour n'aura pas été très long, puisque rentré le 01er octobre 1914, il y est décédé le 25 novembre suivant.
source article wikipédia

Les pavillons hommes et femmes sont évidemment distincts et il est tout à fait improbable que mon arrière grand père l'ai croisée, mais Le 09 septembre 1914, Camille CLAUDEL  (3), était transférée à Montdevergues, hôpital psychiatrique de Montfavet où elle restera jusqu'à son décès en 1943. 

 ___________________________________________
 Article sur le Centre Hospitalier de Montfavet sur Wikipedia

"Interné à l'asile de Lesvellec"  article du blog d'Aieux et d'ailleurs 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci pour vos commentaires