Les pages

7 janvier 2016

Etat des pauvres dans le Pays de Montbéliard

La lettre E du ChallengeAZ  était consacré au fond de la principauté ou du Comté de Montbéliard "EPM ECM" et entre autre à l'état des pauvres.

Faisant le point sur les transcriptions qu'il me restait à faire , j'ai remarqué que les états des pauvres dressées en 1750 faisaient allusion " à l'ordonnance du noble conseil du 28 janvier dernier".

 Ordonnance du 28 janvier 1750

 Elle est  consultable en ligne sur le site mémoire vive de Besançon   vue1144

" Étant informé de l'ordonnance que SMTC a fait publier depuis peu dans tous les états et province de  son royaume pour l enlèvement de tous vagabond, gens sans aveu, coureurs et mendiants, et craignant avec  raison qu'une partie de ceux qui se trouvent dans les provinces d’Alsace de Franche-Comté limitrophes à à la principauté de Montbéliard, dans la vue de se soustraire à cet enlèvements et à leur transport dans les îles de l'Amérique, ne se jettent dans cette principauté, ne l'infestent et n'y causent  toute sorte de vols, de désordres et de brigandages qui seraient infiniment préjudiciables aux sujets..."
"Ordonne ...  d'établir des gardes armés en nombre suffisant aux portes de la ville et à l'entrée des villages pour chasser ces sortes de gens ..."
"Afin d'être en état de prendre des mesures et  arrangement nécessaire pour l'entretien et la subsistance des pauvres de ladite principauté de Montbéliard, qui sont dignes de pitié, et qui ont besoin d'avoir recours à la charité de leur prochain. ...  Lesdits  gouverneur et Conseil  ordonne au  maire .....  de dresser ...  des listes et états fidèles et exactes du nombre de pauvres qui se trouvent  dans ladite ville, de leur nom, origine, âge, situation, profession, métiers, faculté, mariage, mœurs, conduite de leurs familles, de même que le nom,  âge et du nombre de leurs enfants et de remettre ces états écrits et en forme  convenable dans la huitaine .... Ordonnant aux ministre maires et anciens des villages de la campagne d'en faire autant   ( dans la quinzaine)"

Bibliothèque municipale Besançon,
Ms Duvernoy 45-48
Ordonnances des comtes de Montbéliard
Tome IV. Ordonnances émanées de Charles-Eugène (1737-1793)

J'étais dans l'erreur quand je pensais que l' ordonnance de Charles Eugène , comte de Montbéliard depuis 1737, indiquait seulement  les modalités pour établir la liste des pauvres.. En fait, l'objet principal concerne les mesures à prendre contre les "vagabonds, gens sans aveu ...." dont le nombre risquait de croitre fortement ensuite des mesures prises par Louis XV ,telle l'ordonnance du 12 novembre 1749

 Ordonnance du 22 septembre 1768

 Elle est  consultable en ligne sur le site mémoire vive de Besançon   vue 1228


De même que celle de 1750 il s'agit d'une ordonnance de Charles Eugène, sur la suppression de la mendicité .... Composée de 13 articles, dont :

"Article VII  - fin de pouvoir faire une juste distribution des aumônes destinées aux dit pauvres, on les séparera dans les dites liste en quatre classes :
  1. La première comprendra ceux qui n'ont d'autres professions que de mendier et qui peuvent encore travailler
  2.  La seconde ceux, qui  par leur caducité et leurs infirmité sont hors d'état de gagner leur vie
  3. La troisième, les pauvres enfants orphelins au dessous de l'âge de 12 ans
  4. Et la quatrième ceux qui ont besoin de secours mais qui moyennant plus ou moins d'assistance pourront encore s'entretenir de leur profession ou d'autres facultés qu'ils ont sans être dans le cas de mendier"
(même source)

J'ai regroupé les 25 transcription des états des pauvres de 1750 dans un fichier sur pearltrees (format pdf )
Et de la même façon ceux de 1768, pour une dizaine de communes

Attention, cela n'a rien d'exhaustif ! J'ai effectué les relevés à partir des photos que j'avais, et je n'ai pas la totalité des paroisses concernées.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour vos commentaires