Les pages

4 juillet 2016

ChallengeAZ bilan 2015 et 2016

 2015

L'année dernière ce fut ma première  participation, je n'avais pas de thème particulier si ce n'était  un dénominateur commun : le  titre  des articles devait être un lieu. Prétexte à la découverte d'un ancêtre ... Le bilan fut largement positif ne serait ce que par la création de mon premier blog généalogique dédié à ce défi geneachallenge, que j'ai récemment fusionné avec le blog actuel, garzedoux
Positif aussi par la sortie des sentiers battus , ou "zone
de confort" , ce qui permet d'avancer
Sans compter, au hasard de la lecture des autres blogs, la découverte d'un cousin généalogique ...


2016

  Tout est brouillon, nombreux paramètres hors généalogie ont bien changé et cela se répercute sur la généalogie. Un peu comme une urgence, (pas si urgente que ça en fait ...) Transmettre , partager, avant de fermer mon site , et continuer exclusivement sur le blog ..
Et le ChallengeAZ , la logique voudrait que je fasse l'impasse cette année, mais l'envie de participer fut plus forte et même si je n'avais toujours pas de thème
comme je l'avais imaginé .... Le dénominateur commun de mes articles n'était plus un lieu mais un prénom, toujours prétexte à redécouvrir mon arbre.
Cela m'a permis d'ouvrir des portes vers de nouveaux indices ....
•    Claire Boyer dans l'Aveyron qui en définitive ne serait peut-être pas de Millau mais probablement de Rodez , C
•    Reprendre le contrat de mariage de 1779 entre Pierre Chabaud et Esther Molles et percer le mystère de la  veuve Triaire E
•    Relire très attentivement le contrat de mariage de François Nicod et. Jeanne Philippe Barthes contrat de 10 pages riche en enseignements F
•    Partir sur les traces de Gilberte entre l'Allier et le Puy de Dôme G
•    Toujours en Combraille, compléter mes recherches concernant la famille Norre alors que pour le challenge j’avais pris un joker J
•    À Nîmes,  élucider l'énigme  de Paul Briançon baigneur décédé en 1890 mais qui en 1924  est sans domicile , époux d'une inconnue ?  P
Cela m'a amené aussi à reprendre les photos d'actes notariés ... A poursuivre la collecte des signatures ...

Tout est toujours très brouillon, je pense déjà au ChallengeAZ 2017, la fermeture de mon site avec les pages que je rapatrie sur le blog comme les chronologie des lois , l'envie de poursuivre les dépouillements ... 


Alors STOP
J'ai décidé en priorité, pour le mois de juillet de prendre la route du Tour pour indexer quelques fiches de soldats ... de communes du Doubs probablement 

Plus  de détails ici

La conclusion ? 

Rendez vous en 2017 pour le Challenge AZ ,
Un peu plus d'organisation , il y aura  moins de stress ce sera parfait !


4 commentaires:

  1. Bravo Françoise pour ton challenge pas si brouillon que ça 😉
    J'ai beaucoup aimé cette litanie de prénoms égrainés au fil de ces 26 articles, prénoms parfois connus mais souvent totalement inédits pour moi.
    Bonne continuation et bon tour de France avec les poilus 😃

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Benoit, brouillon car mis à part quelques articles préparés à l'avance, c'était quasiment au jour le jour presque dans l'urgence et moi que j'aime bien que tout soit organisé ... Raté, Pour 2017 je prévois une meilleure organisation et un thème plus précis. Mais pour le moment effectivement je suis sur la route du tour de France et j'indexe

      Supprimer
  2. J’ai beaucoup aimé ce ChallengeAZ, très agréable à lire, plein de légèreté, c’est sympa de savoir rester simple dans ces récits.
    J’ai découvert plusieurs prénoms rencontrés pour la première fois en vous lisant. Quelle chance de pouvoir les inscrire dans votre arbre. Voilà qui pourrait me donner envie de faire l’inventaire de ceux de mes forêts.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci le thème des prénoms est venu un peu par hasard en explorant le dictionnaire des prénoms de mon logiciel de généalogie. Ce n'est pas vraiment un thème mais cela m'a permis de redécouvrir mon arbre et de sortir de mes préoccupations généalogiques habituelles

      Supprimer

Merci pour vos commentaires